Accueil
 25th Rebirth Century (2008 > 2009)
 Valga

Valga
<< Modèle précédent  
GRZ-009
Marque :
Année : 2008

Valga est un cloporte. Une création spéciale pour la série 25th Rebirth Century, puisque c’est le seul qui ne reprenne pas ou n’améliore pas un modèle déjà existant. C’est aussi le dernier modèle motorisé original.

Un parfait mélange de génie et d’esthétisme, tout dans ce Zoïd est original et bien conçu. Le plastique est d’excellente qualité, pas de jeu entre les pièces, des capuchons qui tiennent bien. On est loin des OERs qui perdaient un membre dès qu’on les retournait.
Le montage n’est pas forcément difficile, mais assez long et répétitif. Ce n’est pas un très gros Zoïd par rapport à ce qu’on peut croire en voyant ses photos. Les pièces sont donc relativement petites. Seule une étape peut poser problème à la fin, la notice étant en japonais on doit deviner comment placer les dernières pièces noires dans l’ordre.
Au final on ne sait pas trop ce que ça va donner. Le mouvement du moteur ne nous dit pas grand chose sur les pièces qu’il va entrainer. Un pied sort et se rabat on ne sait trop comment, un poids donne son élan au cloporte lorsqu’il se met en boule, le reste opère un peu par enchantement.
Les couleurs sont aussi très coordonnées et fonctionnent bien. Gris, noir et prune, les capuchons sont eux presque noir tirant sur le violet. Il s’accorde aussi très bien avec les autres modèles de la série.

De même taille qu’un moteur de Super 1000 il faut un peu de temps pour remonter le moteur complètement et celui-ci doit être remonté à fond pour pouvoir donner à Valga son élan. Le Zoïd s’ouvre alors comme un insecte puis referme brutalement pour faire une belle roulade avant de se ré-ouvrir à nouveau...
Assez impressionnant, il faut cependant bien profiter des rares fois où il se vide totalement sans se bloquer (ce ne serait pas un Zoïd si il n’avait pas de défaut).

On note enfin une sacrée différence entre le modèle de la boite et la réalité. Bien sûr ses yeux ne s’allument pas, mais ses "griffes" que l’on voit grisées sur la boite sont en fait noires comme la partie de coquille à laquelle elles sont fondues, et elle ne dépassent pas du tout de la même manière. Les photos sur le bord de la boite sont aussi trompeuses sur ce point.

C’est le troisième modèle de cette série que je découvre avec encore un fois beaucoup de satisfaction. Un "must have".

Zoïds du même type