Accueil
25th Rebirth Century (2008 > 2009)

D’octobre 2008 à avril 2009, la ligne Rebirth Century ré-édite une sélection de 13 anciens modèles pour le 25ème anniversaire des Zoïds, deux d’entre eux sortent en deux versions (Godos et Valga) et deux éditions limitées (Merda et Dimetrodon) viennent compléter le tableau.

Les kits sont motorisés et les anciens moteurs à ressort sont remplacés par des moteurs à pile pour les petits modèles (Barigator, Merda, Gurantula (qui n’est autre qu’un Spiderzoïd super-customisé !)). Les gros modèles gagnent en design avec l’ajout d’armes et d’éléments de customisation.

Les 25th Rebirth Century se situent dans l’histoire des Zoïds dans la période post-destruction massive due à une chute météorite, et avant la grande guerre décrite par les NJR. Deux modèles sont également édités à cette période pour célébrer les 10 ans des séries animées. Ces modèles sont recolorés en lien avec la série « Chaotic Century ». Un dvd bonus du making of est inclus avec chaque modèle.

L’histoire des Rebirth Century est divisée en 5 chapitres que l’on trouve dans les livret de la série Zoids Graphics. D’octobre 2008 à avril 2009, Takara Tomy commence à ajouter ces chapitres sur leur site officiel sous forme de diaporama en flash, suivis de 3 chapitres inédits.

La série commence avec l’attaque finale de la République Helic sur le Continent Noir en ZAC 2056. Dans le but de se débarrasser définitivement de l’Empire Guylos, le Président Helic Muroa lui-même commande le King Gojulas, un Zoïd récemment mis au point à partir de la technologie gravitationnelle de pointe de l’épave du Globally III. Malgré l’impact sur l’esprit d’Helic, du aux lacunes du système incomplet, il parvient à détruire un grand nombre de Zoïds de Guylos sans subir de dégats importants. Cependant, avant qu’il n’atteigne la capitale, une comète gigantesque appelée Thorne, percute une des trois lunes de Zi, provocant sa destruction, suivie d’une pluie de météores sur la planète. Le Président Helic tente de sauver autant de vies qu’il le peut en détruisant les météorites, mais King Gojulas est finallement abatu. Le Président survi et préfère provoquer l’auto destruction de King Gojulas pour éviter qu’il tombe entre les mains de Guylos. Puis il rentre au Continent Central avec les restes de l’Armée Républicaine, dont son escorte durant l’invasion : Rieden Krüger et Rog Weiss.

En ZAC 2057, les deux nations commencent à reconstruire leurs pays en ruine. Même si aucune trêve n’est en cours, les orages magnétiques provoqués par la catastrophe empèchent les grand Zoïds de bouger, interfèrent avec les Magnesser Systems, de sorte qu’aucun Zoïd volant ne peut décoller et réduit considérablement les performances de chaque Zoïd, rendant tout conflit impossible. Malgré cela la République teste déjà un design expérimental sur Dos Godos, qui le rendrait opérationnel dans les orages magnétiques. Pendant ce temps, l’Empire Guylos organise les funérailles de Zenebas Muroa, mort mystérieusement pendant le désastre, incitant les prisonniers Zenebas à se joindre à l’armée Guylos. Pendant les funérailles, le scientifique Guylos Kenneth Oldvine tient une réunion secrète où il dévoile son plan : détérrer les restes du King Gojulas et inverser sa technologie pour l’Empire.

Un peu plus tard, les deux pays s’accordent le temps d’un échange pacifique sur les terres neutres du Continent Ouest. L’atout d’Helic est Elena, la fille de Zenebas, qu’il a trouvée et sauvée en fuyant le Continent Noir. Mais l’Empire connait l’existence d’Elena grâce à son espion, et au lieu de négocier, ils envoient un commando d’Hel Digunners, menés par le Major Faust Ramberg dans le nouveau Valga, dans le but de l’assassiner elle et Helic. La République réplique en envoyant une troupe d’Ex-Gurantulas, menée par le Capitaine Will Craig aux commandes d’un Dos Godos. Les forces Républicaines sont malmenées par les attaques Gravity du Valga, mais parviennent à gagner assez de temps pour qu’Elenea et Helic s’échappent. S’en rendant compte, les Zoïds Guylos battent en retraite. Il est clair maintenant que chaque camp possède des Zoïds capable de se battre dans les orages magnétiques et que l’Empire est parvenu à exploiter la technologie gravitationnelle du King Gojulas.

En octobre 2059 (plus tard revendiqué en 2058), en tentant de détruire la « supertechnologie », la République décide d’attérir sur l’Île Levante, une station de recherche Impériale. Une fois la plupart des Zoïds aquatiques Impériaux décimés, la République n’envoie qu’un groupe de Barigators comme escorte aquatique (utilisant le Metal Ice des Hel Digunners détruits pour renforcer leurs armures, et leurs Bite Fangs (crocs de morsure)). Mais l’empire a compensé ses lacunes en Zoïds aquatiques en remodellant leurs anciens Brachios et en leur incluant des noyaux de plésiosaures, créant ainsi les Dark Nessios. Les forces de Barigators TS peinent à contrer l’attaque, jusqu’à ce que le Colonel Rog Weiss trouve un plan : se servir des nouveaux Bite Fangs pour mordre les cous des Dark Nessios, les forçant ainsi à refaire surface, où ils sont plus vilnérables. Ainsi les forces Républicaines parviennent à l’Île Leviante, où ils font face à leur prochain challenge : le Valga du Major Ramberg. Pendant que Will Craig combat le Valga, les Barigators et Ex-Gurantulas (menées par le Major Rieden Krüger) creusent des tranchées rapidement. Craig attire alors le Valga dans une tranchées, où il ne peut se servir de son « Attaque Gravity », et est finit par le Kick « Turbo Acceleration » de Dos Godos.

La vraie menace se manifeste, avec l’arrivée d’un Crimson Horn (piloté par Rowan Zaguli) entouré de Zeek Dobers. Face au premier grand Zoïd opérationnel depuis la chute de météores, les forces Républicaines décident d’utiliser l’attaque marteau « Turbo Acceleration » : un Barigator s’accroche à la queue d’un Dos Godos qui utilise ses propulseurs pour tourner et claquer le Barigator renforcé sur l’ennemi. Ils parviennent ainsi à débarrasser de la plupart des Zeek Dobers, et réalisent rapidement que le Zeek Dobers n’essaient même pas d’éviter cette attaque parcequ’ils sont utilisés comme des drones télé-commandés, sans pilotes. Le scientifique Ril Meryl arrive à bord de son nouveau King Liger et explique que ce système de contrôle est trop important pour être porté par un Zoïd et qu’il doit donc se trouver dans un laboratoire à proximité. Quand la troupe de Dos Godos essaie d’y pénétrer, ils sont bloqués par le Crimson Horn incroyablement puissant. L’Ex-Gurantula de Krüger saute alors sur le dos du Crimson Horn, au péril de sa vie, et commence à détruire ses tourelles à bout-portant. Il est suivi par le Barigator TS de Weiss, et les deux soldats incitent Craig à continuer pendant que le Crimson Horn est distrait.

Mais dès que les troupes de Dos Godos pénètrent dans le laboratoire, leurs Zoïds s’écrasent contre une vague invisible de « Gravity Attack System ». Ril Meryl s’en rend compte immédiatement et montre aux survivants comment y échapper (en se servant au bon moment de l’Assistance « Gravity Power » des Dos Godos), ce qui crée des suspicions au sein du groupe. Après avoir détruit un autre groupe de Zeek Dobers, causant la perte de la plupart de leurs Zoïds, les forces Républicaines entrent dans la salle principale du laboratoire, où on apprend que Ril Meryl est la fille de Kenneth Oldvine et une espionne de l’Empire. Le Crimson Horn apparait avec Zaguli et Ramberg à bord et expliquent que l’Île Levante est un piège : le seul moyen d’anéantir le laboratoire est de détruire l’intérieur des Valgas qui utilisent leur sytéme de gravité pour maintenir l’île entière émergée. Ils battent en retraite avec Oldvine, en laissant derrière eux un mur de gravité impénétrable. Will Craig se sert alors de son Dos Godos pour écarter les Valgas et s’échapper avec Ril Meryl, qui a réalisé qu’Oldvine n’avait l’intention d’aider personne, à part lui-même, en quête de pouvoir. L’histoire se termine sur les forces Républicaines retournant au Continent Central, en vie mais sans avoir atteint leur but.

Le premier des chapitres supplémentaires se situe en Janvier ZAC 2059. Ril Meryl est toujours en procès pour ses activités d’espionne, pendant que le Président Helic inspecte ses installations de recherche sur le Continent Central. Will Craig se trouve également dans les laboratoires, à faire des tests sur le prototype de Tiga Godos (un Zoïd anti-Valga renforcé de foreuses Magnezer et d’un cockpit sécurisé), et dans une autre salle se trouve un Valga capturé que les ingénieurs on peint – de manière optimiste – aux couleurs de la République, même s’ils n’ont toujours pas cracké le système de control crypté. Alors que les ingénieurs prennent une pause, le Valga prend vie sans pilote et se déchaîne, menaçant le Président. Afin de l’arrêter, le Capitaine Craig saute dans le Tiga Godos et utilise les Magnezers encore en phase test pour détruire le Valga. Le chapitre se conclue sur Helic rêvassant à propos de quelque chose qu’a dit Ril Meryl pendant le procès – que leur propre technologie rattrape petit à petit la « supertechnologie » du Globally III.

En février, toujours en hiver, le Colonel Weiss et le Major Krüger se rencontrent dans une base aérienne abandonnée. Ils annoncent que l’épaisseur de la glace formée cette année a formé un passage vers le Dark Continent. Ils s’apprêtent alors à envoyer une petite formation de Ling Ligers en reconnaissance pour prouver qu’ils sont plus rapides sur le terrain (tous les Zeek Dobers ayant été détruits lors de la chute de l’explosion de Levante Island). La troupe fait alors face à un Gul Tiger, mais le King Liger de Weiss est plus rapide et le décapite avec ses Lames Laser. Revenant vainqueurs de leur mission, un des Ligers est poursuivit par un groupe de Hel Digunners, mais il les sème rapidement. Le groupe rentre sain et sauf, confirmant que le King Liger est le Zoïd le plus rapide.

Dans le troisième et dernier chapitre supplémentaire, les officiers de l’Empire refusent de s’opposer au King Ligers, sachant que s’ils tiennent jusqu’au mois de mars, le passage de glace fondra et les missions d’éclaireurs cesseront. Mais un ingénieur appelé Vasily Magnen a une meilleure idée : même si les orages magnétiques empêchent les Zoïds de voler avec le Système Magnesser, ils ne devraient pas avoir d’effet sur les GyroCrafters, qui utilisent de grandes pales pour s’élever. Equipé d’un GyroCrafter, le Gul Tiger lourd et maladroit devient capable de faire face au rapide King Liger. Dirigés par Magnen, un groupe de 6 Gul tigers GCs interceptent une patrouille de King Ligers et les suppriment un par un avec leur Canons à Particules. Ils laissent un King Liger s’évader (par pure coïncidence piloté par le Colonel Weiss) pour qu’il informe la République de ce massacre. La guerre est en faveur de l’Empire.

Traduit de Zoïds Wiki

MODELES
AUTRES EDITIONS